Invités 2015

Edgar Fritz

Réalisateur, Limoilou, samedi 17 octobre, 17hedgar_fritz

 

Edgar Fritz est un réalisateur et un scénariste de la ville de Québec. Entre l’essai et la fiction, il a réalisé une douzaine de courts métrages depuis l’an 2000. En 2014, il a scénarisé et mis en scène son premier long métrage Limoilou, produit par Ciné-Scène en collaboration avec Les Studios Seaborn.

Jimmy Larouche

Réalisateur, Antoine et Marie, samedi 17 octobre jimmy_larouche19h
Jimmy a scénarisé et réalisé 9 courts‐métrages primés et présentés dans de nombreux festivals à travers le monde. À l’automne 2010, il tourne son premier long‐métrage intitulé « La cicatrice », un suspense psychologique mettant en vedette Marc Béland, Patrick Goyette et Normand D’amour. Le film est sélectionné dans plus de 15 festivals dont le prestigieux Festival International du Film de Busan en Corée du Sud. À l’automne 2013, Jimmy tourne son second long‐métrage, Antoine et Marie, qui met encore une fois en vedette de nombreux acteurs de talents dont Sébastien Ricard, Martine Francke, Guy Jodoin et Isabelle Blais. Ce film est présentement en cours de montage.

Ryan McKenna

Réalisateur, Le coeur de Madame Sabali, vendredi 23 octobre, 19hryan_mckenna
Ryan McKenna est né à Saint-Boniface au Manitoba mais demeure à Montréal depuis 2008. Son court métrage documentaire Honky Tonk Ben remporte plusieurs prix et est en liste pour le BBC mini music doc award. McKenna est ensuite remarqué avec les deux courts métrages Chinatown et Bon voyage, ce dernier se verra décoré du Manitoba Emerging Filmmaker Prize. McKenna termine son premier long métrage de fiction en 2012 – The First Winter, qui est presenté en première mondiale au Festival du nouveau cinema à Montréal pour ensuite se diriger entre autre vers Moscow, Raindance, IndieLisboa. Son plus récent court métrage documentaire Controversies continue sa course en festival suite à son passage a Hot Docs, DOXA, RIDM et prochainement au Doc Fortnight au MoMA. Ryan McKenna est présentement affairé à la post-production de son plus recent long métrage de fiction Le Coeur de Madame Sabali son premier projet en langue française avec les acteurs Marie Brassard, Francis La Haye, Michel Forget et le duo malien Amadou & Mariam.

Marie Brassard

Actrice, Le coeur de Madame Sabali, vendredi 23 octobre, 19hmarie_brassard
Comédienne, auteure et directrice artistique de la compagnie de production Infrarouge, Marie Brassard impressionne de par sa feuille de route plus que garnie au sein du milieu artistique, après avoir fait des études en interprétation au Conservatoire d’Art Dramatique de Québec en 1985. Au cinéma, Marie Brassard a pris part à près d’une quinzaine de longs métrages, notamment La Loi du cochon d’Erik Canuel, Congoramade Philippe Falardeau, Continental, et Les Signes vitaux de Sophie Deraspe pour lequel elle obtient une nomination au Prix de Meilleure actrice de soutien aux Jutra 2011. En 2013, elle livre une performance saisissante dans Vic et Flo ont vu un oursde Denis Côté, pour laquelle elle se mérite à nouveau une nomination au Prix Jutra de Meilleure actrice de soutien 2014. À la télévision, nous avons pu apprécier son talent dans Bunker, le cirque de Pierre Houle. Au théâtre, la contribution de Marie Brassard est tout aussi colossale. Elle y évolue non seulement comme comédienne, mais également à titre de dramaturge et de metteure en scène. Combinant à l’occasion l’ensemble de ces fonctions en un seul et même projet.

Christine Beaulieu

Actrice, Le mirage, samedi 24 octobre, 19hchristine_b

Depuis sa sortie de l’école de théâtre en 2003, Christine Beaulieu fait sa marque autant au cinéma, qu’au théâtre et à la télévision. Au grand écran, elle a été dirigée par Rafaël Ouellet dans le film Camion, par Simon Galiero dans La mise à l’aveugle, par Patrick Boivin dans Enfin l’automne et Jean-François Richet dans L’instinct de mort. Elle partage l’écran avec Roy Dupuis dans Ceci n’est pas un polar, un premier long-métrage de Patrick Gazé et elle défend le rôle de Roxanne dans la distribution du film Le Mirage, un scénario de Louis Morissette réalisé par Ricardo Trogi. Sur les planches, elle a créé plus d’une vingtaine de rôles sous la direction de metteurs en scène tel que Denis Bernard (Ce moment-là), Chris Abraham (Grain(s) / Seeds), Marie Brassard (La fureur de ce que je pense), Frédéric Dubois (Vie et mort du roi boiteux), Philippe Lambert (Les points tournants), Benoît Vermeulen (Au moment de sa disparition). Au petit écran, elle participe à multiples projets, notons Les Pêcheurs II, Ces gars-là, CA IV, Virginie, Mon Ex à moi, La Théorie du K.O. et plus récemment, Boomerang.

Irdens Exantus

Acteur, Guibord s’en va-t-en guerre, dimanche 25 octobre, 21h

Ce jeune acteur au sourire contagieux fait ses débuts comme acteur professionnel dans le tout ernier long métrage de Philippe FalardeauGuibord s’en va-t-en guerre. Il incarne le personnage de Souverain Pascal, stagiaire au député indépendant de Rapides-aux-Outardes interprété par Patrick Huard. En plus de détenir un talent naturel à la caméra, Irdens est tout aussi doué pour la musique. Dans ses temps libres, il joue du saxophone et du piano et fait également partie de la Troupe de Théâtre du Collège Montmorency. Il détient aussi une réelle passion pour l’écriture, le rap et le slam. Afin de parfaire son jeu, Irdens a participé à des ateliers de coaching avec Louis B. Boisvert et a suivi des cours de chant.

Cet acteur est parfaitement bilingue parlant tout aussi bien le français que le créole. De nature sportive, il est adepte de soccer, vélo, et pratique le football de haut niveau.

Irdens est de toute évidence un artiste de talent au futur prometteur, qui saura laisser sa trace dans le milieu artistique.